Entrevue Piknic Électro: A.B.U.Z. sur scène de la finale du 21 septembre

Début de l'événement: 

21 septembre 2014 - 15:00
AminAbuzpatwhite.com

Tout juste débarqué de Tunisie il y a à peine un an, A.B.U.Z., jeune DJ et producteur, nous arrive avec un style deep tech house teinté d'une touche ethnique tribale. Il fait d'abord partie d'Enfants Malins, duo qui sort l'Ep Sweet Heart, en collaboration avec Haze-M, sur Witty Tunes. 
Cette track, joué par Richie Hawtin et Stacey Pullen fait ravage dans les festivals tels qu’Awakening Amsterdam. A.B.U.Z. et son partenaire lancent ensuite DTD Records. 
Ce label est supporté par les pionniers de la scène électronique mondiale comme Maceo Plex et Hot Since 82 et se classe vite dans le top 100 deep house et tech house sur Beatport. Récemment, l'artiste signe sur Mile-End Record. Jusqu’à maintenant, l’Ep « Oh Sambari », est bien accueilli par le public montréalais. Voici le résultat de ma rencontre avec lui dans le cadre de sa performance pré Piknic.
 
J.L: Que représentes jouer pour le Piknic en terme de DJ ?
 
A.A: Piknic est le plus grand évènement de musique électronique au Québec, et le plus grand rassemblement des amateurs de cette musique, jouer au Piknic est un grand avancement dans une carrière de DJ, et c’est une occasion pour faire connaître sa musique et agrandir le nombre de ces fans.
 
J.L: Que prévois-tu nous offrir comme son ?
 
A.A: Un set deep tech house teinté d’une touche tribale ethnique un peu dark et groovy à la fois. C’est un set qui va contenir, les best of tracks sorties sur notre label DTD Records et mes productions telles que « Sweet Heart » et « Oh Sambari ».
 
J.L: Quels albums trouves-tu essentiels en musique électronique ?
 
A.A: L’Ep, de Ryan Padley sorti dernièrement sur notre label DTD Records, contient mon remix en collaboration avec Haze-M et un remix de Christian Nielsen plus tech house. Il a connu un énorme succès à l’échelle mondiale, et a été supporté par les plus grands DJ de la scène électronique tels que Hot Since 82. Cet Ep a grimpé les échelons dans le top 100 deep house de Beatport jusqu'à la 10e position.
 
J.L: Fantasme de DJ, où dans le monde serait le plus stimulant de jouer ?
 
A.A: À Ibiza l’été et à Berlin l’hiver. Les deux places qui réunit le plus grand nombre de DJ internationaux, de labels et d’amateurs de musique électronique. Les deux places qu’un DJ doit passer pendant son parcours professionnel afin de promouvoir sa carrière.
 
J.L: Quels objectifs de carrières aimerais-tu atteindre d’ici les prochaines années ?
 
A.A: J’aimerais sortir un Ep sur Minus, le fameux label de mon plus grand partisan Richie Hawtin, qui aime mon travaille et qui joue mes tracks partout où il va. Je veux aussi me faire connaître au Canada et participer aux nombreux festivals de musique électronique tels que Electric Island, Bass Coast et Shambala. Je souhaite aussi agrandir ma discographie afin de parcourir le monde avec ma musique.

Ne manquez surtout pas la performance d'A.B.U.Z. lors du dernier Piknic de l'été (bouhouhou!) ce dimanche 21 septembre! Sinon, rendez-vous à l'Igloofest!

Pour entendre A.B.U.Z.: https://soundcloud.com/abuzmtl
 
 

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire