Eminem : onze ans d'absence et toujours aussi populaire

Début de l'événement: 

29 juillet 2011 - 23:30
Catégories:

Vendredi soir, c'est le rapper Eminem qui a foulé l’immense scène de la Rivière pour la clôture de la première journée de la 11e édition du festival Osheaga. Après une absence de onze ans, Marshall Mathers, aussi connu sous le nom de scène Slim Shady, était de retour plus pimpant que jamais afin de présenter un spectacle grandiose, devant un peu plus de 38 000 personnes.

Plusieurs chanceux ont eu la chance d'assister, en octobre 2000, au méga spectacle mettant en vedette Limp Bizkit, en compagnie de Papa Roach, Xzibit et Eminem. Ce dernier a offert, à l'époque, un concert électrisant, alors qu’il était apparu tout d’orange vêtu, assis sagement, les mains sur les cuisses, sur une chaise électrique!

Cependant, Marshall Maters n'a pas l'habitude de parader sur scène des semaines durant et d'entamer de longues tournées internationales. Son dernier concert, qu'il a offert devant plus de 80 000 personnes à Manchester, au Tennessee, remonte déjà au mois de juin dernier.

Cette année, Marshall Mathers est revenu quelque peu changé. Il a enfin délaissé sa fameuse attitude provocante, sa hargne envers son ex-femme Kim et ses enfantillages, afin de se concentrer davantage sur sa performance vocale et sur son interactivité avec le public.

Les spectateurs, pendant la prestation, pouvaient admirer en arrière-plan des montages vidéos de grande qualité, la plupart diffusés en 3D, en plus d'effets de pyrotechnie et de détonations fulgurantes.

Eminem a évidemment joué ses plus grands succès, en commençant d'abord par Won't Back Down, qui figure sur son septième opus, Recovery. Par la suite, il a entamé 3 a.m. et White Trash Party, ainsi que No Love, So Bad, The Way I Am, Stan, Cinderella Man, Love The Way You Lie, My Name Is, I Need A Doctor (de Dr. Dre) et The Real Slim Shady. Eminem, pendant le rappel, a chanté l'excellente Lose Yourself, la chanson thème du film 8 Miles.

Le célèbre rapper était accompagné sur scène par une dizaine de musiciens, dont son comparse de Bad Meets Evil, Royce Da 5'9".

Le décor était assez étrange, quoique peu surprenant: il y avait plusieurs carcasses de véhicules, carrément juchés au centre de la scène et accidentés pour la plupart. Il ne faut pas être surpris par cette étrange mise en scène, d'autant plus que Eminem nous a gâtés royalement avec des images de danseuses nues, de mitraillettes, de coeurs saignants et de têtes de mort qui pivotent dans tous les sens.

L’an passé, c'est la formation montréalaise Arcade Fire qui a signé un concert inoubliable au festival Osheaga. Plusieurs étaient déçus de savoir que Eminem était l'invité d'honneur cette année, mais le rapper de 38 ans, avec le concert énergique et grandiose qu'il a offert ce soir, a prouvé une fois de plus qu'il est encore THE real slim shady.

Note : ****

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire