Éléphant sur grand écran présente «Les pots cassés» en présence du réalisateur François Bouvier

Début de l'événement: 

07 janvier 2018 - 14:00
Catégories:
Éléphant sur grand écran présente «Les pots cassés» en présence du réalisateur François Bouvier

Grâce à Éléphant sur grand écran, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) est heureux d'accueillir à Québec François Bouvier, un cinéaste québécois de grand talent, pour la projection du film Les pots cassés, le 7 janvier prochain à 14 h, à l'Auditorium Sandra et Alain Bouchard du pavillon Pierre Lassonde. Parmi les réalisateurs les plus sollicités du moment, à la télé comme au cinéma, Bouvier s'entretiendra avec les spectateurs après la présentation du film.

Les pots cassés (1993) est le troisième long métrage de ce dernier, qui avait commencé sa carrière en 1984 avec le film Jacques et Novembre, réalisé en tandem avec Jean Beaudry, de même que Les matins infidèles, quatre ans plus tard. C'est avec Les pots cassés, mettant en vedette Gilbert Sicotte, Marie Tifo, Marc Tessier et Jean-Marc Parent, que François Bouvier commence à faire cavalier seul. Il délaisse ensuite le grand écran pour la télévision pendant quelques années, avant de revenir en force avec Paul à Québec (2015), puis La Bolduc, un film très attendu qui sortira durant l'année.

L'entretien, qui suivra la projection, fera l'objet d'une captation vidéo, qui s'inscrira dans la nouvelle collection Dialogue avec le public, disponible sur le site d'Éléphant : http://elephantcinema.quebec

Synopsis

Marianne, que son mari Robert appelle Annie, rencontre Gérald, un comédien qui vient de la sauver de la noyade. Dans un accès de panique, elle venait de brûler son manuscrit, Le pot aux roses, qui traitait d'une femme qui découvre que son mari mène une double vie et qu'elle tue. Son éditeur la force à le réécrire. Convaincue que son mari lui cache quelque chose, elle en vient à le soupçonner de tout, et amplifie, dans son manuscrit, tous ses doutes et ses angoisses.

De son côté, Robert a effectivement des comportements étranges, en s'enfermant chaque jour dans une chambre d'hôtel afin d'écrire un roman à l'insu de Marianne. Pendant ce temps, Gilbert, le comédien, poursuit Marianne de ses assiduités et finira par la conquérir. Chacun de son côté, Robert et Marianne continuent donc, le livre de leur vie, quitte à ramasser... les pots cassés.

À propos d'Éléphant : mémoire du cinéma québécois

Mis sur pied en 2007, Éléphant : mémoire du cinéma québécois est un vaste chantier entièrement financé par Québecor destiné à numériser, restaurer, conserver et rendre accessible l'ensemble des longs métrages de fiction du patrimoine cinématographique québécois. Codirigé par Claude Fournier et Marie-José Raymond, Éléphant a, depuis sa création, restauré 225 films qui sont offerts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le service de vidéo sur demande illico de Vidéotron au canal 900, sur illico.tv et sur l'application illico. De plus, les films sont également accessibles, à mesure qu'ils y sont versés, sur iTunes Canada, États-Unis, France, et autres pays d'Europe et d'Afrique, en version originale et sous-titrée, partout où l'une des langues officielles est le français ou l'anglais. Le site Internet Éléphant : mémoire du cinéma québécois, www.elephantcinema.quebec, constitue quant à lui la plus importante banque de données et d'information sur le cinéma québécois.

Les pots cassés
Auditorium Sandra et Alain Bouchard
Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ
Dimanche 7 janvier, 14 h
8 $ (Membres : 6 $)

Renseignements :
Musée national des beaux-arts du Québec
418 643-2150 ou 1 866 220-2150 /www.mnbaq.org

Ajouter un commentaire