Dédé à travers les brumes domine la course aux Jutra 2010

Début de l'événement: 

28 mars 2010 - 20:00
Catégories:

Avec 10 nominations, Dédé à travers les brumes est en tête des films finalistes pour la prochaine Soirée des Jutra. Dédé à travers les brumes, une production de Roger Frappier et Luc Vandal (Max Films), a été retenu dans les catégories meilleur film, meilleure réalisation (Jean-Philippe Duval), meilleur acteur (Sébastien Ricard), meilleure actrice de soutien (Bénédicte Décary), meilleur acteur de soutien (Dimitri Storoge), meilleur scénario (Jean-Philippe Duval), meilleure direction artistique (David Pelletier), meilleure musique (Dédé Fortin, les Colocs et Éloi Painchaud pour l’orchestration et réalisation musicale), meilleurs costumes (Judy Jonker) et meilleure coiffure (Marie-Lyne Normandin).

Grande Ourse, la clé des possibles (production de Jean-François Mercier et André Monette pour Point de mire) vient immédiatement après et récolte 9 nominations : meilleure actrice de soutien (Fanny Mallette), meilleure direction de la photo (Ronald Plante), meilleure direction artistique (Jean Babin), meilleur son (Mario Auclair, Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias, Louis Gignac), meilleur montage (Michel Grou), meilleure musique (Normand Corbeil), meilleurs costumes (Carmen Alie), meilleur maquillage (Djina Caron) et meilleure coiffure (André Duval).

Sept fois nommé, Polytechnique, produit par Maxime Rémillard et Don Carmody (Remstar) est dans la course pour le Jutra du meilleur film, de la meilleure réalisation (Denis Villeneuve) et met en valeur de nombreux finalistes, Maxime Gaudette dans la catégorie du meilleur acteur de soutien, Pierre Gil dans celle de la direction de la photographie, Richard Comeau pour le montage, Benoit Charest pour la musique et Pierre Blain, Claude Beaugrand et Stéphane Bergeron pour le son.

Je me souviens produit par Linda Pinet pour les Films du Paria, se retrouve à six places de finalistes : meilleure actrice (Céline Bonnier), meilleure actrice de soutien (Hélène Bourgeois-Leclerc), meilleur scénario (André Forcier, Linda Pinet), meilleure direction de la photo (Daniel Jobin), meilleur montage (Linda Pinet) et meilleure coiffure (Martin Rivest).

Trois titres sont nommés 5 fois chacun, il s’agit de 1981 pour les catégories de meilleur film pour Nicole Robert (GO Films), de meilleure réalisation pour Ricardo Trogi, de meilleur acteur pour Jean-Carl Boucher, de meilleure actrice de soutien pour Sandrine Bisson et de meilleure coiffure pour Linda Gordon; J’ai tué ma mère (Xavier Dolan, Daniel Morin, Carole Mondello, Mifilifilms) voit Xavier Dolan nommé quatre fois dans les catégories de meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario et meilleur acteur tandis qu’ Anne Dorval concourt pour le Jutra de la meilleure actrice; The Timekeeper (Réal Chabot Coop Vidéo, Dean English, Karen Powell Perfect Circle) pour celles de meilleur acteur de soutien (Stephen McHattie), de meilleure direction artistique (André-Line Beauparlant), de meilleur son (Marcel Chouinard, Richard Lavoie, Dean Giammarco, Bill Sheppard), de meilleurs costumes (Sophie Lefebvre) et de meilleur maquillage (Fanny Vachon).

Le Jour avant le lendemain (Before Tomorrow) produit par Stéphane Rituit (Prod. Kunuk Cohn – Igloolik Isuma) récolte quatre nominations : meilleur film (Stéphane Rituit), meilleure réalisation (Marie-Hélène Cousineau, Madeline Piujuq Ivalu) et meilleurs costumes (Atuat Akkitirk, Micheline Ammaq). Dans la course pour le Jutra de la meilleure musique se retrouvent Anna et la regrettée Kate McGarrigle.

Cadavres (produit par Pierre Gendron et Christian Larouche pour Zoofilms et Christal Films Productions) obtient quatre places également : meilleure direction de la photo (Bernard Couture), meilleure direction artistique (Jean Bécotte), meilleur maquillage (Colleen Quinton) et meilleur son (Mario Auclair, Christian Rivest, Sylvain Lefebvre, Michel Gauvin).

5150, rue des Ormes (produit par Pierre Even et Josée Vallée pour Cirrus) ainsi que Les Doigts croches (produit par André Rouleau et Richard Goudreau pour Remstar) ont également trois places de finalistes : le premier film voit Normand D’Amour dans la catégorie meilleur acteur, Sonia Vachon dans la catégorie meilleure actrice de soutien et Jo Pat Parris dans celle de meilleur maquillage et le second, Ken Scott (meilleur scénario), Danielle Labrie (meilleure direction artistique) et Colette Magny (meilleurs costumes) en lice pour leurs Jutra respectifs.

Produit par Bernadette Payeur pour l’ACPAV, La Donation obtient trois places de finalistes dans les catégories meilleure actrice (Élise Guilbault), meilleur scénario (Bernard Émond). Sara Mishara dans la catégorie de la meilleure direction de la photographie complète ces nominations.

Les deux catégories d’acteurs sont à l’honneur pour le film De père en flic (produit par Denise Robert et Daniel Louis pour Cinémaginaire) : Michel Coté dans la catégorie du meilleur acteur et Rémi Girard dans celle du meilleur acteur de soutien.

Love and Savagery (produit par Kevin Tierney pour Par Ex Pictures) est finaliste dans les catégories de meilleure musique (Bertrand Chénier) et de meilleur montage (Michel Arcand). Un ange à la mère (produit par Barbara Shrier pour Palomar) est finaliste pour le meilleur montage (Glenn Berrman) et meilleur son (Dominik Pagasz, Gavin Fernandes).

Cinq films obtiennent une nomination : Détour (produit par Marcel Giroux, Sam Grana et Christian Larouche pour GPA Média, Grana et Christal Films) dans la catégorie meilleure actrice pour Isabelle Guérard, Les Grandes chaleurs (produit par Valérie Bissonnette pour Vélocité et Christian Larouche pour Christal Films Productions) dans la catégorie meilleure actrice pour Marie-Thérèse Fortin, Martyrs (produit par Simon Trottier pour Eskwad) dans la catégorie meilleur maquillage pour Sophie Leblanc, Serveuses demandées (produit par Kevin Tierney pour Park Ex Pictures) dans la catégorie meilleure coiffure pour Martin Laporte et Suzie (produit par André Gagnon pour Lycaon Pictus) dans la catégorie meilleur acteur de soutien pour Normand Daneau.

Ce sont donc 20 films de fiction sur 49 en lice cette année qui obtiennent au moins une place de finaliste.

DOC Québec a été mandaté par l’Observatoire du Documentaire pour former un jury qui a désigné les finalistes dans la catégorie documentaire. Ce sont : Antoine de Laura Bari (Eyesteelfilm), Hommes à louer de Rodrigue Jean (InformAction/ONF), Last Train Home (Le Dernier train) de Luxi Fan (Eyesteel), Silence, on vaccine de Lina B. More (ONF) et Une tente sur Mars de Martin Bureau et Luc Renaud (Productions Thalie).

Pour les catégories animation et court ou moyen métrage un jury indépendant constitué par l’organisme Prends ça court! a procédé à la sélection des finalistes. En nomination pour le Jutra du meilleur film d’animation, nous retrouvons : M de Félix Dufour-Lapérrièrere, Oko d’Alain Fournier, Playtime de Steven Woloshen, Robe de guerre de Michèle Cournoyer et Le Tiroir et le corbeau de Frédérick Tremblay. Les finalistes pour le meilleur court métrage sont : La Danse macabre de Pedro Pires, La Chute de Ivan Grbovic, La Neige cache l’ombre des figuiers de Samer Najari, L’Ordre des choses d’Anne Émond et Mon cher Robert de Claude Brie.

Les gagnants seront connus lors de la 12e Soirée des Jutra, présentée par Radio-Canada, le 28 mars prochain. Cette soirée est commanditée par Becel. Patrice L’Écuyer animera ce gala télédiffusé en direct de la Tohu à 19 h 30. ARTV donnera le coup d’envoi à 19 h avec l'émission spéciale Notre cinéma, qui fera un survol des nominations à la Soirée des Jutra de cette année, puis, immédiatement après le gala, diffusé à Radio-Canada, René Homier-Roy et Anne-Marie Withenshaw animeront une émission spéciale intitulée La Fièvre des Jutra.

****

LISTE DES NOMINATIONS PAR FILMS - 12e SOIRÉE DES JUTRA

1981 (Prod. Go Films, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur film Nicole Robert
Meilleure réalisation Ricardo Trogi
Meilleur acteur Jean-Carl Boucher
Meilleure actrice de soutien Sandrine Bisson
Meilleure coiffure Linda Gordon

5150, rue des Ormes (Prod. Cirrus, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur acteur Normand D’Amour
Meilleure actrice de soutien Sonia Vachon
Meilleur maquillage Jo Pat Parris

Le Jour avant le lendemain (Before Tomorrow) (Prod. Kunuk Cohn – Igloolik Isuma, Dist. Alliance)
Meilleur film Stéphane Rituit
Meilleure réalisation Marie-Hélène Cousineau, Madeline Piujuq Ivalu
Meilleure musique Kate et Anna McGarrigle
Meilleurs costumes Atuat Akkitirk, Micheline Ammaq

Cadavres (Prod. Zoofilms, Dist. E1 / Les Films Séville)
Meilleure direction de la photo Bernard Couture
Meilleure direction artistique Jean Bécotte
Meilleur maquillage Colleen Quinton
Meilleur son Mario Auclair, Christian Rivest,
Sylvain Lefebvre, Michel Gauvin

Dédé à travers les brumes (Prod. Max Films, Dist. TVA Films)
Meilleur Film Roger Frappier, Luc Vandal
Meilleure réalisation Jean-Philippe Duval
Meilleur acteur Sébastien Ricard
Meilleure actrice de soutien Bénédicte Décary
Meilleur acteur de soutien Dimitri Storoge
Meilleur scénario Jean-Philippe Duval
Meilleure direction artistique David Pelletier
Meilleure musique Dédé Fortin, les Colocs et Éloi Painchaud pour l’orchestration et la réalisation musicale
Meilleurs costumes Judy Jonker
Meilleure coiffure Marie-Lyne Normandin

De père en flic (Prod. Cinémaginaire, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur acteur Michel Côté
Meilleur acteur de soutien Rémi Girard

Détour (Prod. Grana, GPA Média, Christal Films, Dist. E1 / Les Films Séville)
Meilleure actrice Isabelle Guérard

Les Doigts croches (Prod. Remstar, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur scénario Ken Scott
Meilleure direction artistique Danielle Labrie
Meilleurs costumes Colette Magny

La Donation (Prod. ACPAV, Dist. E1 / Les Films Séville)
Meilleure actrice Élise Guilbault
Meilleur scénario Bernard Émond
Meilleure direction de la photo Sara Mishara

Grande Ourse, la clé des possibles (Prod. Point de mire, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleure actrice de soutien Fanny Mallette
Meilleure direction de la photo Ronald Plante
Meilleure direction artistique Jean Babin
Meilleur son Mario Auclair, Pierre-Jules Audet,
Luc Boudrias, Louis Gignac
Meilleur montage Michel Grou
Meilleure musique Normand Corbeil
Meilleurs costumes Carmen Alie
Meilleur maquillage Djina Caron
Meilleure coiffure André Duval

Les Grandes chaleurs (prod. Vélocité, Christal Films, Dist. E 1 / Les Films Séville)
Meilleure actrice Marie-Thérèse Fortin

J’ai tué ma mère (Prod. Mifilifilms, Dist. K-Films Amérique)
Meilleur Film Xavier Dolan, Daniel Morin, Carole Mondello
Meilleure réalisation Xavier Dolan
Meilleure actrice Anne Dorval
Meilleur acteur Xavier Dolan
Meilleur scénario Xavier Dolan

Je me souviens (Prod. Les films du Paria, Dist. Atopia)
Meilleure actrice Céline Bonnier
Meilleure actrice de soutien Hélène Bourgeois-Leclerc
Meilleur scénario André Forcier, Linda Pinet
Meilleure direction de la photo Daniel Jobin
Meilleur montage Linda Pinet
Meilleure coiffure Martin Rivest

Love and Savagery (Prod. Park Ex Pictures, Morag Loves, Dist. Metropole)
Meilleur montage Michel Arcand
Meilleure musique Bertrand Chénier

Martyrs (Pord. Canal +, Eskwad, Dist. E1 / Les Films Séville)
Meilleur maquillage Sophie Leblanc

Polytechnique (Prod. Remstar, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur film Maxime Rémillard, Don Carmody
Meilleure réalisation Denis Villeneuve
Meilleur acteur de soutien Maxime Gaudette
Meilleure direction de la photo Pierre Gil
Meilleur montage Richard Comeau
Meilleure musique Benoit Charest
Meilleur son Pierre Blain, Claude Beaugrand, Stéphane Bergeron

Serveuses demandées (Prod. Par Ex Pictures, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleure coiffure Martin Laporte

Suzie (Prod. Lycaon Pictus, Dist. E1 / Les Films Séville)
Meilleur acteur de soutien Normand Daneau

The Timekeeper (Prod. COOP Vidéo, Perfect Circle, Dist. E 1 / Les Films Séville)
Meilleur acteur de soutien Stephen McHattie
Meilleure direction artistique André-Line Beauparlant
Meilleur son Marcel Chouinard, Richard Lavoie
Dean Giammarco, Bill Sheppard
Meilleurs costumes Sophie Lefebvre
Meilleur maquillage Fanny Vachon

Un ange à la mer (Prod. Palomar, Dragons Films, Dist. Alliance Vivafilm)
Meilleur montage Glenn Berman
Meilleur son Dominik Pagacz , Gavin Fernandes

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire