Découvrez la programmation de la 19e édition du festival Regard

Début de l'événement: 

11 mars 2015 - 10:00
Catégories:

À quatre semaines du coup d’envoi de sa 19e édition, le festival REGARD sur le court métrage lève le voile sur une programmation soigneusement choisie. Cette année, une sélection de plus de 200 films en provenance de 32 pays sera présentée aux festivaliers, répartie sur huit programmes réguliers, dix programmes thématiques et six événements cinématographiques. Le Festival présente également 72 films en compétition, 40 dans le volet international et 32 dans le volet national.

À la lumière de ce travail colossal, la 19e édition de REGARD sur le court métrage promet d’être diversifiée, enlevante et surprenante. Plus de 20 films seront présentés en première mondiale, dont Bleu tonnerre de Jean-Marc E. Roy (avec Sandrine Bisson, Dany Placard et Isabelle Blais), La Pepperette de Jérôme Hoff, Jusqu’à plus soif de Jean-Sébastien Chartray et Saccage de Marianne Farley. Ce sera aussi la première mondiale de La femme qui a vu l’ours de Joannie Lafrenière, un splendide portrait documentaire au sujet de Lucile Côté, une femme taxidermiste de Laterrière.

L’équipe de programmation est également fière de présenter les films incontournables de l’année. Parmi ceux-ci, soulignons Imelda de Martin Villeneuve (Mars et avril), qui a gagné le Prix du meilleur court métrage québécois au Festival Images en vues 2014. Pensons également à l’émouvant Prends-moi d’Anaïs Barbeau-Lavalette et André Turpin et au magnifique Mynarski chute mortelle dont le réalisateur Matthew Rankin a gagné le Prix national des arts médiatiques en 2014. Sur le ciment de Robin Aubert, présenté à Cannes et au TIFF, ainsi que Hole de Martin Edraldin (Grand Prix International du Festival International du Court Métrage à Clermont-Ferrand) sont également très attendus.

À chaque année, REGARD présente un programme de Rétrospective, qui se veut un retour sur l’œuvre d’un créateur. Présentée par l’UDA, la Rétrospective de la 19e édition honorera le travail et le talent de l’acteur Martin Dubreuil, qui a participé à plus d’une soixantaine de courts métrages et qu’on a vu souvent sur les écrans du Festival. La projection, qui sera commentée par Martin Dubreuil lui-même, est composée de six films qui ont marqué le parcours de l’acteur.

Ce programme s’inscrit dans une thématique plus large qui traverse le Festival cette année, qui fait la part belle au jeu d’acteur. En effet, la projection Focus soulignera l’apport indéniable des acteurs à la discipline cinématographique par le biais de six courts métrages révélant différents enjeux du métier ou se démarquant par la qualité exceptionnelle du jeu. De même, la Causerie du Marché du court réunit Guylaine Tremblay et Sandrine Bisson, deux femmes de talent qui discuteront de leur passion pour le jeu et des personnages marquants qu’elles ont campés.

Parmi les autres programmes thématiques, on compte cette année Panorama : la reprise du cinéma brésilien, une projection de six courts métrages brésiliens rendue possible grâce au soutien du CALQ. La projection sera suivie d’une rencontre avec les cinéastes Nara Normande (Sem Coraçao), Fauston Da Silva (Meu amigo Nietzsche) et Bruno Jorge (Contratempo), accompagnés du directeur du Festival Curta Cinema de Rio de Janeiro, Ailton Franco Junior.

Côté international, REGARD a également donné une Carte blanche au festival Show Me Shorts de Nouvelle-Zélande, un événement qui fête cette année son dixième anniversaire. Cette projection réunit une sélection originale de sept courts néo-zélandais parmi les plus remarquables de l’année.

Toujours dans le volet thématique, le programme Films chorégraphiques explore les zones de communication entre la danse et le cinéma, qui ont en commun d’exploiter le mouvement, de le rendre tangible et fluide aux yeux des spectateurs. Une projection effervescente, qui saura plaire aux amateurs d’art.

Présenté par Canal D, en collaboration avec ChassoManiak et Hooké, la soirée Films de chasse et pêche est l’occasion pour le Festival d’explorer un nouveau genre. Ce projet spécial, projeté à la Brassette du Capitaine, propose un survol éclaté qui plaira aux amateurs de chasse, de pêche et de plein-air : des chasseurs passionnés de gros gibiers, de la pêche éthique et esthétique, la fabrication des trophées de chasse et des pratiques ancestrales menacées de disparation sont au menu.

Toujours à l’affût des développements technologiques, REGARD propose l’activité spéciale Cinéma en jeux, une projection commentée sur l’influence réciproque que le cinéma et le jeu vidéo ont l’un sur l’autre. Producteur chez Frima, une entreprise spécialisée dans le développement de produits de divertissement pour le web, la téléphonie mobile et la télévision, Martin Brouard discutera des échos narratifs entre le film et le jeu, deux médiums populaires dont l’attraction réciproque ne cesse de s’accroître.

« La programmation de cette 19e édition est à la fois très accessible et de très haute de qualité. Notre préoccupation était d’aller à l’essence même du cinéma, à ce qui fait un bon film, au-delà de tout ce qui l’entoure » résume Mélissa Bouchard, directrice de la programmation.

REGARD sur le court métrage est produit par Caravane Films Productions et est rendu possible grâce à l’appui de nombreux partenaires privés et publics notamment Promotion Saguenay et la Ville de Saguenay, la SODEC, le Conseil des Arts du Canada, Téléfilm Canada, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Saguenay, le ministère du Tourisme et le ministère de la Culture et des Communications en collaboration avec Bell Média, Hydro-Québec, la Régie du cinéma, Télé-Québec, l’Hôtel Chicoutimi, Canal D, le Cégep de Jonquière, et Diffusion Saguenay.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire