5 start-ups canadiennes répondent aux enjeux de notre société

Catégories:

La volonté d’entrepreneuriat et le passage à l’action sont deux indices en hausse depuis cinq ans. Ce constat traduit un triomphe de l’ambition mais aussi une volonté forte de travailler sur des enjeux actuels. Chercher ce qui n’a pas été inventé, trouver des solutions, améliorer le quotidien, bousculer un ordre établi… en résumé apporter sa pierre à l’édifice pour construire une société solide. Avec autant d’incubateurs et accélérateurs d’idées, de conférences, de programmes de mentorat ou encore de plateformes de socio financement, les initiatives se multiplient pour donner ses chances à une génération de têtes pensantes tournées vers l’avenir. Tour d’horizon de 5 start-ups canadiennes qui pourraient bouleverser le quotidien.

SmartHalo, bientôt le premier vélo connecté

Grâce à un cumul de fonds récoltés par l’entremise de socio financement et des prêts d’institutions et investisseurs privés, SmartHalo déploiera très prochainement ses premières unités. L’objet se présente comme un boîtier lumineux avec des codes de couleur connecté à l’application d’un téléphone intelligent. SmartHalo se transforme alors en GPS, suggérant des itinéraires sécuritaires à ses utilisateurs.

Amino, la biotechnologie à portée de tous

Cette jeune entreprise se décrit comme « le Tamagotchi pour la biologie de synthèse » et faisait partie des 10 lauréats de la neuvième édition de l’Observatoire Netexplo. Amino est un kit de fabrication de matière organique conçu par le MIT qui propose de prendre soin de cellule comme d’un animal domestique. En somme, un mini-laboratoire qui permet à son utilisateur de mieux comprendre le progrès et la recherche scientifique.

Zootly, un déménagement accompagné et sur mesure

Avec une trentaine de compagnies de déménagement travaillant à ses côtés, Zootly travaille comme un opérateur logistique répondant au mieux à vos types de besoin. Le point fort : avec un Canadien à la tête d’une équipe basée à New York, Zootly opère déjà des deux côtés de la frontière.

Verdant Global, nourrir mieux le plus grand nombre

En 2050, nous serons 9 milliards d’humains sur Terre et notre alimentation sera un enjeu crucial, tant en terme nutritif qu’écologique. Verdant Global s’attaque à la problématique en proposant de cultiver fruits et légumes efficacement à l’intérieur, dans des « Agrifactories » proches des populations locales, empilée en couches et dans un environnent contrôlé afin de le faire croître toute l’année sans pesticides. Résultat : des produits frais et nutritifs qui n’ont pas été récoltés tôt pour voyager, mais aussi un rendement 20 fois plus important que les serres classiques, à en croire le PDG de Verdant Global.

Services Advisor facilite le quotidien des réfugiés

Créé en coopération avec l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, Services Advisor connecte les arrivants avec les services humanitaires dont ils ont besoin. Le service se présente comme une application qui aide les réfugiés à trouver les informations locales et fournit les explications nécessaires dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la justice, de la nutrition, du social et bien d’autres. Services Advisor existe en anglais et en arabe et propose également une carte avec des épingles pour repérer différents accès. L’agence humanitaire Mercy Cops rapporte que 85 % des réfugiés syriens possèdent un téléphone intelligent.

Visitez le site conseil de la Banque Nationale pour découvrir d’autres entrepreneurs d’ici et leur histoire.

Présenté par

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Commentaires

Ajouter un commentaire