Cinéma - Tony Gatlif et Marie-Josée Croze à Montréal

Début de l'événement: 

28 août 2009 - 19:00
Catégories:

Le tout nouveau film du réalisateur bien connu, Tony Gatlif, intitulé LIBERTÉ sera présenté en première mondiale, le vendredi 28 août prochain dès 19h au Théâtre Maisonneuve. Ce film, qui porte sur le destin d’une famille Tsigane dans la France occupée de 1943, met en vedette Marc Lavoine, Marie-Josée Croze et James Thierrée dans les rôles principaux.

Le destin de Taloche et des Tsiganes
Inspiré par des personnages réels, LIBERTÉ traite du destin tragique des Tsiganes de France. C’est aussi une histoire d’amour et d’amitié entre deux Justes qui tentèrent de protéger jusqu’au bout un enfant abandonné et une famille de Roms. « J’ai voulu donner d’eux une autre image que celle forgée par la peur et la haine, et qui a conduit directement aux chambres à gaz les gitans, les manouches et les bohémiens, peuple nomade et libre » de dire Tony Gatlif, le réalisateur. LIBERTÉ nous emmène dans le sillage d’une famille Tsigane avec son chef de clan, et son héros, Taloche, (James Thiérrée), un bohémien fantasque et encore enfant dans sa tête. Dans leur périple, ils seront aidés par deux Justes, des personnages ayant réellement existé comme Théodore, maire d’un village (Marc Lavoine), et Mlle Lundi, institutrice et employée de la mairie (Marie-Josée Croze).

Une histoire à raconter
C’est à la suite de plusieurs demandes de Roms qu’il a rencontrés, de sa participation à un colloque international des Roms à Strasbourg et à la lecture d’un ouvrage de Jacques Sigot que Tony Gatlif a concrétisé son grand désir de tourner un film sur ce peuple et de raconter l’ histoire de leur déportation. Ce film revêt un caractère particulier pour le réalisateur qui s’intéresse à ce sujet depuis des années et qui voulait témoigner de ce pan d’histoire oublié dans les ouvrages d’histoire ou les manuels scolaires.

Au sujet de Tony Gatlif
La filmographie de Tony Gatlif comprend plusieurs films qui ont reçu de nombreux prix ou qui se sont distingués lors de festivals : Transylvania, ( Cannes 2006, sélection officielle ), Exils ( Cannes 2004, Prix de la mise en scène ), Swing (Berlin 2002, sélection officielle ) Vengo et Gadjo Dilo ( Léopard d’argent à Locarno en 1997), et Latcho Drom pour n’en nommer que quelques uns.

Une équipe de choix
Scénario original, mise en scène et réalisation : Tony Gatlif
Avec : Marc Lavoine, Marie-Josée Croze, James Thierrée et Mathias Laliberté
Image: Julien Hirsch
Son: Philippe Welsh
Montage: Monique Dartonne

Production : Princes Productions, France 3 Cinéma, Rhônes Alpes Cinéma
Productrice exécutive : Delphine Mantoulet
Distribution : TFM
Ventes internationales : TF1 International

Festival des films du monde de Montréal
Marc Lavoine, Marie-Josée Croze et James Thierrée
dans LIBERTÉ, un film de Tony Gatlif

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Commentaires

Liberté de Tony Gatlif

Bonjour,
J'ai déjà écrit un commentaire, mais il semble être disparu avant d'être envoyé ???

Je viens de découvrir cet article sur le film de Tony Gatlif qui passe ce soir à Montréal.
Je suis ce Jacques Sigot, dont il et parlé, auteur de l'ouvrage qui a prêté le personnage de Taloche à Tony.
Je suis très heureux que l'on parle - jusqu'au Canada - de ce difficile sujet de l'internement par la France de Tsiganes (on disait alors "nomades" dans de nombreux camps de concentration. J'ai été le premier, en 1980, à oser parler de cela, et je serais très heureux d'être tenu au courant de l'accueil qu'aura ce fil au Canada.
Je vous communique deux adresses de mon blog qui évoque ce sujet, et je pourrais, si vous le désiriez, vous adresser en PDF un dossier complet et illustré sur ce drame.
- http://jacques-sigot.blogspot.com/2008/08/montreuil-bellay-un-camp-de.html
- http://jacques-sigot.blogspot.com/2008/09/site-du-camp-de-concentration-...
Cordialement
Jacques Sigot

Les camps tsiganes

Grâce à ce film concernant les gitans et les camps de Montreuil Bellay vous faites perdurer la mémoire de mon grand-père Pierre PENON artiste peintre, qui se battait pour leur cause et les peignait régulièrement sur ses toiles.

Ajouter un commentaire