Ces soins hivernaux qui nous veulent (réellement) du bien

Catégories:

Des potions anti frimas, anti sécheresse et nourrissants à souhait pour affronter les coups de froid? Si. Mais quand ceux-ci regorgent d’extraits réellement bon pour nous et aussi naturels que possible, ils sont dignes de mention. Trouvez celui qu’il vous faut, selon vos besoins, budget et exigences. En voici quelques-uns qui en valent le détour.

Bio et équitable :

INO- Sérum intensif hydratant de Zorah, soin désaltérant pur un éclat durable, effet anti-tiraillement, 54,99$
EOS-Concentré raffermissant cou & décolleté de Zorah, se veut resculptant, idéal pour les parties du corps trop souvent oubliées, 64,99$

Zorah : depuis quelque temps, on n’entend parler que de Zorah au Québec. Le tout ne peut pas résulter seulement d’une solide campagne de relations publiques- il nous fallait tester, surtout après que plusieurs de nos proches – hommes et femmes- nous aient confiés à quel point ils étaient friands de cette marque.

Tout d’abord, vérifions les infos : Zorah fait dans le biocosmétique, et sa gamme de soins ne contient rien de négatif pour l’épiderme. Zéro parabènes, ni phtalates, ni propylène glycol, parfum de synthèse ni rien de néfaste pour l’environnement. On comprend donc que les formules conviendront aux peaux hyper sensibles et que le tout est forcément bon pour soi. Mais qu’en est-il de la performance de leurs nouveaux soins naturels, comparativement à nos sérums et crèmes préférées?

D’entrée de gamme, nous devons nous avouer fort surprises. Car au rayon des soins dits « sans ingrédients néfastes », rares sont ceux dont l’emballage accroche le regard comme il est question ici. Deuxième élément important : la texture des soins. Celle du sérum intensif hydratant est hyper fluide, pénètre rapidement, c’est tout bon! Même son de cloche pour le Concentré raffermissant cou & décolleté, qui est rapidement absorbé et ne laisse aucun film gras ou blanchâtre. Et que dire de leur parfum divin, qui embaume la mandarine et les agrumes. Il faut essayer pour tout comprendre.

Le meilleur du savoir-faire français, allié aux bienfaits de la vinothérapie :

Premier Cru L’huile Précieuse de Caudalie 110,00$
Premier Cru Le Sérum de Caudalie 179,00$

Naturel et écologique, ici, il n’est pas question d’entrée de gamme. Rien que les meilleurs extraits et ingrédients sont incorporés à Premier Cru, la gamme de luxe de la bannière – tel un vin exquis d’appellation d’origine contrôlée 1er cru, Grand Cru, Grande Réserve, etc. Les cousins savent si bien faire les choses.

Cette ligne anti-âge renferme essentiellement du Resvératrol (vertus antirides), polyphénols (protègent contre le vieillissement) et de la viniférine (une molécule anti taches brunes). La ligne Premier Cru se veut être « la crème de la crème française ».

C’est bien connu : Caudalie est inspirée par l’univers du raisin et est donc libre de tout parabène, phtalates, huiles minérales et tout ingrédient plutôt compliqué à prononcer. Le secret ici? Un assemblage d’ingrédients aux trois brevets, tels que l’huile de pépin de raisin ainsi que les antioxydants mentionnés ci-haut. La promesse? Un gage d’éclat sans taches solaires, une action antirides et fermeté, mais aussi de puissants végétaux aux vertus antioxydantes (ceux-ci luttent contre le vieillissement cutané!). Si la gamme ratisse large et comprend 2 crèmes dites d’exception, c’est principalement l’huile précieuse, une huile sèche au parfum ab-so-lu-ment divin, qui nous convainc de son utilité de par sa pénétration rapide et la qualité de agents hydratants. Aucun film gras, résultat mat à souhait. Pas mal pour une huile, non? Idéal comme traitement hydratant intensif hivernal.

Pour sa part, Le Sérum est doté non seulement d’une texture soyeuse, juste assez épaisse et aérienne (certains sérums sont infiniment trop liquides, vous ne trouvez pas?) en plus d’avoir une allure élégante. Conviens à tous les types de peaux, donc bien évidemment aux épidermes réactifs aussi. Un des sérums les plus luxueux qui soient sur le marché présentement, celui-ci mène la guerre au vieillissement sur tous les fronts, en plus de protéger des agressions extérieures, de lisser l’ovale du visage et de stimuler le fonctionnement cellulaire (et donc son renouvellement) à chaque application. Illuminateur et raffermissant. Bref, celui-ci permet de réduire au minimum sa routine beauté, car il veille à tout! L’art de vivre? Plutôt « l’art de vigne »!

Haute performante et élaboré par un dermatologue québécois:

Sérum nuit activateur de jeunesse restructiv de Jouviance à la vitamine C, 65,00$

Le masque exfoliant peau neuve à l’acide glycolique 5% nous a rendus complètement dingues il y a quelques années lors de sa mise en marché. Voici que le fabricant mise sur un ingrédient phare niveau dermocosmétique, soit une haute concentration en vitamine C, l’allié numéro un d’un teint uniforme et sans vilaines taches pigmentaires. Tandis que certains soins à la vitamine C coûtent les yeux de la tête (parfois jusqu’à 200 dollars), voici que nous avons trouvé un bon compromis, grâce à une haute concentration de la vitamine phare, de la vitamine E et à deux types d’acide hyaluronique, un agent à hydratant durable et intense. Au fait : la saison froide s’avère le moment idéal pour entamer une cure de vitamine C, la peau étant infiniment réactive aux rayons UV. Ainsi donc, on veille à maximiser ses gains et à préserver ses acquis beauté. Ce sérum activateur de jeunesse convient aux peaux sensibles, ce qui est plutôt rarissime, la vitamine c était plutôt irritante habituellement. Bien joué!

Crème doudoune irrésistible et à mini prix :

Crème à Mains Nutrition de Le Petit Marseillais, 7,99$
Baume pour le corps Nutrition de Le Petit Marseillais, 9,99$

Un baume pour le corps onctueux multifonction qui nourrit les épidermes archi secs, 24 h durant. Un indispensable par grand froid, au sortir de la douche, sur les parties rugueuses : coudes, genoux, les jambes, et même le dos des mains, car il est non gras et riche à souhait. Ce qui nous a fait craquer? Son parfum. Doux, délicatement parfumé à l’amande douce, beurre de karité et à l’huile d’argan. Ce trio rend la peau plus souple, même lorsque le climat est rigoureux. On aime aussi la liste d’ingrédients, assez courte. Génial!

On pense souvent au savon marseillais et certains croient à tort que ces soins seront desséchants…erreur! C’est tout faux.

La crème mains pour sa part renferme elle aussi le saint trio d’agents relipidants et son parfum est identique au baume pour le corps, sauf que cette fois-ci sa formule a été conçue pour les mains et pour être absorbée encore plus rapidement. Au fait, la bannière est en pleine expansion au Québec, et propose depuis peu des soins pour le corps et le bain. Son gel douche serait au palmarès des ventes en France. À noter qu’il est impératif se chouchouter ses extrémités (en fait, tout son corps) lors de la saison des frimas, car contrairement à l’été, la peau devient plus facilement tiraillée, gercée, notamment de par l’exposition au vent glacial, une baisse de l’humidité environnante, les changements de température, les bains excessivement chauds, etc. L’emploi d’agents surgras s’avère donc impératif, même si les soins présentés ne laissent aucun résidu oléagineux au toucher.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire