Box-office de l'année 2017 - Le cinéma québécois se démarque

Catégories:

Les cinémas membres de l’Association des propriétaires de cinémas du Québec ont connu une excellente année grâce à la très bonne performance de plusieurs films québécois en 2017. Nous retrouvons la part de marché que le cinéma québécois n’avait pas connu depuis 2009. Le Québec est un marché distinctif en Amérique du Nord. Distinctif en raison de son marché francophone, de sa production de films québécois et de son grand nombre de cinémas indépendants de propriété entièrement québécoise. Le Québec est probablement la seule région en Amérique du Nord à connaître une augmentation dans les revenus et l’assistance dans les cinémas en 2017.

"Bon Cop Bad Cop 2" et "De père en flic 2" trônent au sommet des films les plus populaires. L’année 2017 se termine également très bien avec Junior Majeur et Le trip à trois.

Les cinémas en région permettent aux films de générer des recettes de plus d’un million. Sans l’apport des régions, ce chiffre est difficilement atteignable. Les cinémas membres de l’APCQ ont connu une augmentation jusqu’à 18% des recettes au guichet en 2017. L’augmentation du Box Office et du nombre de spectateurs est principalement attribuable à l’augmentation de la part de marché des films québécois et des films pour enfants.

L’Association des propriétaires de cinémas du Québec (APCQ) existe depuis 84 ans et regroupe 287 écrans dans 46 cinémas à travers 40 villes. Les cinémas sont les principaux diffuseurs du cinéma québécois. Un diffuseur culturel primordial pour le rayonnement du cinéma d’ici. Son apport économique est indispensable au maintien et à la croissance de l’industrie cinématographique nationale.

Longue vie fructueuse à notre cinéma d’ici

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire