Amadou et Mariam au Métropolis de Montréal: Un avant-goût authentique du Mali

Début de l'événement: 

05 juin 2009 - 20:00
Catégories:

Photo : Victor Diaz Lamich

Par Camille Lareau

Si vous trouvez que l’été se fait attendre et que le mercure n’atteint pas des sommets suffisamment élevés, le spectacle du célèbre couple malien Amadou et Mariam aurait été le parfait petit remontant dont vous auriez pu avoir besoin hier soir. C’est dans un Métropolis bondé que les deux chanteurs aveugles, ensemble depuis plus de 25 ans, ont littéralement su envoûter un public vibrant au son d’une musique franchement sincère, témoignant d’une complicité musicale hors pair.

Dès leur arrivée sur scène, ces personnages hauts en couleurs, qui s’apprêtent notamment à faire la première partie de Coldplay en juillet prochain, sont parvenus à faire danser vigoureusement la foule pendant près d’une heure et demie. Sans cesser de nous épater par des prouesses instrumentales (tantôt Amadou électrise la foule avec des solos de guitare complètement hallucinants, tantôt on a droit à un solo de djembe absolument démentiel), la prestation se démarque également grâce aux deux choristes ravissantes qui livrent à elles seules un spectacle de danse traditionnelle des plus entraînants.

Avec leur dernier opus « Welcome to Mali », dont la pièce titre a su inaugurer la performance en nous initiant à ce qui allait s’avérer du pur bonbon pour nos sens ; Amadou et Mariam savent se montrer à la hauteur des attentes engendrées par la qualité et le succès planétaire de leurs albums précédents. Les classiques à en devenir et les plus grands « hits » furent bel et bien au rendez-vous: Magosa, Batoman, Ce n’est pas bon, Africa, Sabali, Je pense à toi, La réalité...le tout conclu en beauté dans un rappel des plus explosifs avec la pièce culte Beau dimanche. Si le dimanche à Bamako c’est le jour de mariage, ce vendredi au Métropolis c’était définitivement jour de fête.

Amadou et Mariam : on tombe complètement sous le charme du début à la fin , un spectacle à voir et à revoir !

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon