Alexandre Barrette à nu

Je suis fraichement arrivée d’une des supplémentaires d’Alexandre Barrette qui avait lieu ce soir au National sur Saint-Laurent où plusieurs fanatiques de l’animateur télévisuel, l’humoriste ou encore l’un des 4 fantastiques d’Énergie, se rencontraient dans un but commun : rire toute la soirée. Imparfait est le titre de son deuxième one man show qu’il porte avec beaucoup d’humilité et une bonne dose d’autodérision.

Monsieur Tout le monde

Je considère que c’est toujours un exploit quand l’humoriste est capable d’allier à merveille rire et sensibilité et ça, Alexandre le fait avec aisance. Il raconte des récits de vie parfois loufoques, parfois touchants, et d’autres, complètement inattendus.

Certains humoristes ont tendance à se cacher derrière un personnage qu’il crée pour la scène. Ce que j’aime chez lui, c’est son authenticité. Alexandre, c’est Monsieur tout le monde.

Je crois que les gens s’y identifient facilement, grâce à son naturel qui traverse l’écran et se ressent sur scène. Les anecdotes qu’il raconte nous sont partagées avec spontanéité nous donnant l’impression de prendre une bière avec un ami qui nous raconte tout bonnement ses péripéties des derniers jours, certaines divertissantes et d’autres ayant des sujets plus sensibles.

Imparfait, c’est le titre de son deuxième one man show. Dans celui-ci, on fait face à un Alexandre qui se confie davantage à son public en toute transparence. On entend souvent l’expression « la thérapie par le rire », c’est aussi vrai pour le public que ça peut l’être pour l’humoriste.

Malgré le fait qu’il nous ait fait part de sa timidité, Alexandre interagit naturellement et spontanément avec le public comme s’il jasait à ses chums de gars dans un bar. La discussion devient tellement fluide, que certaines personnes se permettent de le commenter directement pendant ses numéros. Pour lui, le public semble faire partie intégrante du spectacle, qu’il le veuille ou non et ce, même s’il se plait à donner comme directives de rire quand il le faut, alors que certains n’ont pas le sens du timing et éclatent de rire au mauvais moment.

Humble

C’est peut-être sa nature gênée qui lui a fait cesser les applaudissements après à peine 15 secondes de la fin de son spectacle. Plutôt que d’apprécier et de profiter de cette vague d’affection qui lui revenait, il a préféré la faire cesser, afin de mettre en lumière d’autres personnes que lui, tels que ses techniciens, un peu à la blague bien évidemment, ainsi que ses collègues, présents dans la salle, et un de ses amis photographe qui exposait après le spectacle.

Je dois avouer que pour avoir fait plusieurs critiques de spectacles que ce soit dans le domaine de l’humour, de la musique ou encore du théâtre, c’est assez rare de voir quelqu’un partir aussi rapidement dans les coulisses sans pleinement savourer les résultats de ses efforts. Je crois bien qu’Alex a de la difficulté à accepter la gratitude, la gratitude…clin d’œil à tous ceux qui ont vu le show, les autres allez-y !

Alex semble être rempli de paradoxes, mais dans le bon sens du terme. Il n’aime pas passer trop de temps sur les réseaux sociaux, mais c’est l’une des personnalités québécoises les plus généreuses sur sa page facebook. Il prend la peine de partager des récits de vie et de répondre par lui-même à chaque personne. Il dit être un grand timide, alors que la scène appartient à son charisme et à son naturel à interagir avec le public sans vraiment perdre le fil de son spectacle.

Finalement, Alexandre Barrette, c’est Monsieur tout le monde, un gars imparfait, authentique et humble qui fait de sa passion son métier, et cet amour pour son travail se ressent dans l’amour qu’il a pour son public.

Pour le voir en spectacle, il a plusieurs supplémentaires au Québec !

http://alexandrebarrette.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire