6e édition du Festival de Lanaudière, une saison 2013 sous le signe de l'excellence

Début de l'événement: 

13 juillet 2013 - 00:00
Catégories:

Des artistes renommés et des étoiles montantes, des œuvres que nous réentendons toujours avec bonheur, des découvertes et des révélations, un Amphithéâtre verdoyant, des églises à l’ambiance intime, des concerts inoubliables… Des moments uniques, voilà ce que propose le Festival de Lanaudière pour sa 36e saison! Soigneusement élaborée par Alex Benjamin, directeur artistique, la 36e saison aura lieu du 13 juillet au 11 août 2013 et comptera 28 concerts, à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, à Joliette, dans les églises, une bibliothèque et un café culturel de la région de Lanaudière, en plus de 4 soirées de cinéma en plein air et d’une gamme d’activités complémentaires pour ajouter à une expérience du concert captivante!

Alain Lefèvre donne le coup d'envoi à la saison

Le concert d’ouverture est toujours un moment particulièrement spectaculaire et mémorable et, cette année, le pianiste et ambassadeur artistique du Festival, Alain Lefèvre, sera sur scène pour lancer les festivités! Pianiste fougueux, charismatique et intense, il interprétera le sublime Concerto en sol de Ravel, en compagnie de l’Orchestre du Festival, dirigé par Jean-Marie Zeitouni. Par la suite, l’Orchestre nous offrira un véritable feu d’artifice musical avec le Concerto pour orchestre de Lutoslawski et le célèbre Boléro de Ravel, aux rythmes envoûtants et au thème charmeur.

Le Festival souligne le bicentenaire de naissance de Verdi et Wagner

En 2013, nous célébrons le bicentenaire de la naissance de deux des compositeurs les plus marquants de l’histoire de l’opéra, Verdi et Wagner. Pour souligner cet événement d’une façon à la fois originale et remarquable, le Festival propose deux grands concerts qui figureront à coup sûr à l’agenda des amateurs d’art lyrique.

Le samedi 3 août, lors du grand Gala Verdi totalisant plus de 3 heures de musique, nous ferons un survol complet de l’œuvre du compositeur italien, avec des airs, duos et ensembles de la plupart de ses opéras. Sur scène, l’Orchestre du Festival et le Chœur St-Laurent, dirigés par Jean-Marie Zeitouni, accompagneront de grandes vedettes qui ont chanté Verdi sur les plus grandes scènes du monde : Marjorie Owens (soprano), Jamie Barton (mezzo-soprano), Russell Thomas (ténor) et Quinn Kelsey (baryton).

La soirée de clôture de la saison sera consacrée à Wagner et le choix d’Alex Benjamin s’est arrêté sur l’opéra Lohengrin, merveilleuse histoire d’amour et d’héroïsme, aux couleurs de contes et légendes. En vedette dans cette présentation en version concert, une distribution de chanteurs wagnériens de premier plan aux carrières internationales des plus brillantes : Brandon Jovanovich (Lohengrin), Heidi Melton (Elsa von Brabant), Andrew Foster-Williams (Friedrich von Telramund), Robert Pomakov (Heinrich der Vogler), Étienne Dupuis (Le Héraut d’Armes du Roi) et la grande Deborah Voigt, qui chantera pour la première fois de sa carrière le rôle d’Ortrud. Tous seront accompagnés de l’Orchestre Métropolitain, dirigé par Yannick Nézet-Séguin.

Solistes de renommée internationale et étoiles montantes

Le Festival de Lanaudière présente toujours de rares opportunités d’entendre les solistes les plus en vue de la planète musicale et de découvrir ceux qui deviendront les grands noms de demain.

C’est ainsi que nous pourrons entendre Stéphane Tétreault, nouvelle sensation du violoncelle, aux côtés de l’Orchestre du Festival et de Jean-Marie Zeitouni, dans un concert rendant hommage à Benjamin Britten présenté le samedi 20 juillet.

La semaine suivante, deux pianistes accomplis visiteront l’Amphithéâtre. Le vendredi 26 juillet, Marc-André Hamelin, sans contredit l’un des plus grands virtuoses canadiens, donnera un rare récital au Festival lors duquel nous pourrons admirer les prouesses techniques qui ont fait sa renommée, ainsi que sa sensibilité artistique dans des œuvres Haydn, Scriabine et Medtner. Le lendemain, Ronald Brautigam trouvera certainement de précieux complices chez Bernard Labadie et les Violons du Roy pour interpréter le troisième concerto pour piano de Beethoven. Reconnu comme un musicien des plus intéressants de notre époque, ayant un souci raffiné du détail, Ronald Brautigam sera également la tête d’affiche de deux concerts en églises, les 22 et 23 juillet où, en plus d’être soliste sur pianoforte et piano Pleyel, il interprétera des œuvres de chambre avec des musiciens de chez nous.

Les grands orchestres québécois au rendez-vous

Cet été, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, les Violons du Roy, l’Orchestre symphonique de Québec et l’Orchestre symphonique de Montréal donneront des concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, rendez-vous estival des ensembles québécois.

En plus de la soirée de clôture de la saison, l’Orchestre Métropolitain donnera un concert, le dimanche 14 juillet en après-midi, regroupant des œuvres des chefs de file de la musique française du 19e siècle. La direction pour ce concert tout indiqué pour célébrer la fête nationale de la France sera confiée à Mathieu Lussier.

Récemment nommé à la tête de l’Orchestre symphonique de Québec, Fabien Gabel dirigera un concert au Festival pour la première fois de sa carrière, le vendredi 2 août. Pour l’occasion, il a sélectionné un programme qui se prête parfaitement au cadre champêtre et bucolique de l’Amphithéâtre avec la célèbre symphonie Pastorale de Beethoven et, en compagnie du jeune virtuose de l’alto Antoine Tamestit, Harold en Italie de Berlioz.

L’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Kent Nagano, donnera deux concerts lors du dernier week-end de la saison, les 9 et 10 août. Le vendredi soir, nous ferons place au romantisme allemand avec la troisième symphonie de Beethoven et le concerto pour violon et violoncelle de Brahms, dans lequel James Ehnes (violon) et Jan Vogler (violoncelle) tiendront les parties solistes. Le lendemain, le grand pianiste Emanuel Ax jouera au Festival pour une première fois et interprétera avec l’OSM le concerto pour piano no. 27 de Mozart. La deuxième partie du concert sera consacrée à la première symphonie de Mahler.

Deuxième édition du projet Tous en choeur

Suite au succès du concert Tous en chœur l’été dernier, le concept est repris pour une deuxième édition. Le Chœur Fernand-Lindsay et l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, dirigés par Julien Proulx, interpréteront des œuvres de Palmeri, Britten et Jenkins. Choristes de la région de Lanaudière ont été invités, dans les dernières semaines, à joindre les rangs du Chœur Fernand-Lindsay et à participer aux répétitions hebdomadaires en vue de se produire sur scène lors du concert. Pour ajouter à l’originalité du projet, le grand public est invité à participer à des ateliers gratuits, le samedi 13 juillet à l’Amphithéâtre, pour ensuite chanter aux côtés des autres choristes dans une courte œuvre au programme du concert. Une belle occasion de s’initier aux joies du chant choral!

Récitals solistes et musique de chambre dans les églises de Lanaudière

La série des concerts en églises présentera cette année 10 concerts dans les magnifiques églises historiques de la région de Lanaudière. La pianiste Katherine Chi entamera la série, le 15 juillet, avec un programme très original de transcriptions pour piano de thèmes tirés d’opéras de Verdi et Wagner puis, les 16 et 18 juillet, Kristian Bezuidenhout amorcera l’intégrale des sonates de Mozart sur pianoforte qu’il donnera au Festival en 2013 et 2014. Le 29 juillet, le captivant Duo Fung Chiu interprétera des œuvres pour deux pianistes de Poulenc, Hétu et Stravinski alors que, le lendemain, nous pourrons apprécier la finesse et la cohésion du duo Yegor Dyachkov (violoncelle) et Jean Saulnier (piano).

Le Festival se réjouit d’accueillir, en 2013, le Chœur de chambres Les Éléments, pour deux concerts, les 31 juillet et 1er août. Pour leur première présence, ils interpréteront des œuvres pour chœur a cappella de Francis Poulenc, puis donneront, avec le pianiste Alexandre Tharaud et en présence du compositeur, la première en Amérique du Nord d’une œuvre du compositeur français Thierry Pécou, qui aura été créée à peine quelques jours avant leur passage chez nous au prestigieux festival de La Roque d’Anthéron. Leur deuxième concert sera articulé autour du thème « Méditerranée sacrée » et regroupera des polyphonies anciennes et modernes en hébreu, arabe, araméen, latin et grec ancien.

Le dernier concert de la série sera confié au pianiste lanaudois Charles Richard-Hamelin, gagnant du Prix d’Europe 2011, qui jouera Schubert, Chopin, Scriabine et Brahms, le lundi 5 août.

Des propositions concerts qui sortent de l'ordinaire

Le Festival de Lanaudière, c’est également l’occasion de découvrir des musiques nouvelles ou d’apprécier la musique dans un cadre nouveau. La série Carrefours/Musiques, présentée au Café culturel de la Chasse-Galerie de Lavaltrie, revient cette année pour deux concerts. Le 17 juillet, la soprano Kristin Hoff interprétera le très original opéra Love Songs d’Anna Sokolovic, écrit pour soprano seule. Le 7 août, le Quatuor Molinari consacrera un récital à des œuvres de Sofia Goubaidoulina.

Les concerts des dimanches après-midis à l’Amphithéâtre se caractérisent par une ambiance particulièrement festive et décontractée, ainsi que par une programmation qui va de la musique classique et des musiques du monde, au jazz. Nous pourrons cette année vibrer au son du tango avec la présentation de l’opéra-comique Evita, Diva du tango, le 21 juillet, et nous laisser emporter par les standards jazz et la voix chaude de Susie Arioli le 28 juillet. Le 4 août, le pianiste Jan Lisiecki, très remarqué lors de son passage à l’Amphithéâtre l’an dernier, interprétera le très populaire concerto pour piano de Grieg, avec Jean-François Rivest et l’Orchestre de l’Académie Orford.

Le Festival pense cette année aux tout petits et leur offre des matinées spéciales! À la bibliothèque Rina-Lasnier de Joliette, l’Histoire de Babar, le petit éléphant, leur sera racontée par Alex Benjamin, directeur artistique, et la portion musicale sera confiée à Charles Richard-Hamelin. Rendez-vous les 13 juillet et 10 août au coin lecture des enfants de la bibliothèque!

Cinéma musical gratuit en plein air

Incontournable culturel estival, la série de cinéma en plein air du Festival est de retour pour une huitième édition. Bien à l’abri sous le toit de l’Amphithéâtre, vous êtes conviés à cette activité entièrement gratuite où vous pourrez visionner, les mardis soirs de la saison, des films où la musique est au cœur de l’action : Les misérables (2012), La note parfaite (2012), Toi, moi, les autres (2012) et Le quatuor (2012).

Billeterie
Dès le 22 mai 2013
Billetterie de l’Amphithéâtre
450 759-4343 / 1 800 561-4343
www.lanaudiere.org

Billetterie de la Place des arts
514 842-2112 / 1 866 842-2112
www.pda.qc.ca

Les vendredis et samedis, ainsi que le dimanche 11 août, le Festival Express fera la navette entre le Centre Infotouriste, rue Peel à Montréal, et l’Amphithéâtre. Renseignements et réservations : 1 800 561-4343.

Pour ne rien manquer
www.lanaudiere.org

--

Source: Festival de Lanaudière
Crédit photo: Festival de Lanaudière

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire