26e édition du Rock'n Roll Marathon de Montréal

Catégories:

Ils sont 35 000 coureurs à s'être levés tôt dimanche matin pour se rendre parcourir l'un des parcours de 1 (P'tit Marathon Tel-Jeunes), 5, 10, 21,1 ou encore 42,2km du Rock'n Roll Marathon Oasis de Montréal. Un événement sportif tout en musique et en dépassement de soi qui en est à sa 26e édition et qui continue d'attirer des coureurs de partout à travers le monde. La preuve: c'est l'Islandais Kari Steinn Karlsson qui a remporté l'épreuve en franchissant la ligne d'arrivée en 2h 24min 19s.

Chez les femmes, c'est la Québécoise Arianne Raby qui a remporté l'épreuve de 42,2 kilomètres. Originaire de Repentigny, elle en était à son tout premier marathon.

L'ambiance était à la fête tout le long des parcours parsemés de nombreux groupes musicaux et d'encore plus nombreux supporteurs venus encourager les participants de cette 26e édition du Marathon de Montréal. Rock'n Roll jusqu'au bout, l'événement s'est conclu par un concert du populaire groupe Our Lady Peace en prestation sur la scène Oasis dressée au coeur du parc La Fontaine, à deux pas de la ligne d'arrivée.

Ils sont 5 000 coureurs à avoir pris le départ du marathon (complet) à 8h30 dimanche matin sur le Pont Jacques-Cartier - un nombre record - parmi lesquels une trentaine de coureurs d'élite et une douzaine d'athlètes olympiques dont la joueuse de soccer Rhian Wilkinson ayant participé aux Jeux de Pékin, de Londres et de Rio.

Un groupe d'une dizaine de réfugiés syriens a aussi participé à la course de 5km, en plus des nombreux groupes qui ont couru pour diverses causes.

De son côté, la STM a remis à chacun de coureurs inscrits un titre d'accès gratuit au réseau d'autobus et de métro.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire